Mali - L’armée abat 50 terroristes à Sokolo: certains avaient des documents ivoiriens

Redchef
0


 


L’armée malienne a fait face à trois attaques terroristes coordonnées aujourd’hui. Si l’armée déplore des morts en son sein, elle assure avoir repoussé ces attaques avec bravoure. Dans son communiqué, l’armée fait cas de terroristes tués ou arrêtés portant des documents ivoiriens.

L’armée malienne a repoussé plusieurs attaques de terroristes en différents point du territoire ce mercredi 27 juillet. C’est ce qu’indique l’état-major dans un communiqué. Des attaques lancées nuitamment et au petit matin ont fait des victimes dans les rangs de l’armée qui déplore une dizaine de soldats tués sur les différents fronts ouverts par les terroristes.

Dans sa réaction vigoureuse, l’armée malienne a infligé de lourdes pertes aux terroristes, surtout dans la localité de Sokolo. En ces lieux, l’armée après avoir contenu l’assaut s’est lancée à la poursuite des assaillants. Au sol comme dans les airs, l’armée a fait mouche. Les terroristes en déroute ont été cueillis dans leur fuite par des frappes aériennes. Parmi eux, 48 ont été décimés par les bombes. d’autres terroristes ont été tués ailleurs.

3 Pick-up détruits, 3 autres récupérés en plus de plusieurs fusils PKM et des mortiers de 60mm. L’armée note aussi avoir fait des prisonniers parmi les terroristes. L’attention des forces maliennes a été attirée par le document d’identité de l’un des terroristes. Ce dernier avait sur lui une pièce d’identité et un certificat de résidence établi en Côte d’Ivoire dans la ville de Man en 2018.

L’armée malienne affirme aussi que les terroristes arrêtés ont commencé à parler. Elle assure qu’elle entend faire toute la lumière sur les connexions extérieures desdits terroristes. Pour l’armée malienne enfin, toutes ces attaques sont un aveu d’impuissance des terroristes en perdition.

Enregistrer un commentaire

0Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Notre site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Lire la suite
Accept !